Le Pôle laine du Pays de Saugues

De WikiRésilience

Contexte

L'entrée de ce projet est la (re)valorisation de ressources et savoir-faire locaux autour de la logique de filière.

Dans ce cas, c’est une ressource spécifique du territoire (laine, chaussure, électroménager), qui fait l’objet de l’attention des initiateurs du projet. Dans une situation de perte de vitesse de l’activité en question, de perte de savoir-faire détenus localement, de non valorisation de certains métiers locaux, ces projets cherchent à recréer une filière autour de la ressource donnée en mobilisant des compétences variées, des acteurs socio-professionnels multiples (agriculteurs, acteurs du tourisme, éducation, métiers de transformation de la ressource...).

Description du projet

L’objectif du Pôle Laine est de reconstituer une filière laine en un circuit court où chaque intermédiaire apporte une valeur ajoutée au produit : un circuit du type producteur/ laveur-cardeur / transformateur de la laine (l’association Les ateliers de la bruyère ou tout autre transformateur de laine)

Il est né de la convergence de réflexions menées par différents acteurs :

  • l’association Les ateliers de la bruyère,
  • la communauté de communes,
  • le monde agricole, en particulier les éleveurs,
  • la SARL Laurent Laine : dernier laveur de laine en France : il lave la laine , la sèche, la carde et la revend à des filateurs ou l’utilise en propre pour faire des matelas : l’activité connaît un certain essor cf http://www.filaturelaurent.fr

Ce projet de pôle laine a trouvé une première concrétisation grâce à un appel à projet de recherche-action de la Région Auvergne sur l’innovation sociale.


Mais la volonté de faire renaître cette filière apparaît comme une utopie : cela va-t-il être viable ? Trois difficultés principales sont observées:

  • Ce n’est pas dans la logique économique actuelle où le modèle économique ne laisse la place qu’aux gros volumes et/ ou à l’exploitation d’une main-d’œuvre bon marché.
  • De plus, le financement de projet protéiforme comme celui-là reste compliqué dans la mesure où il ne rentre pas dans le cadre des lignes de subventions classiques.
  • Enfin, pour réaliser le projet il y a besoin d’investissement et il est difficile de franchir ce pas sans assurance de réussite.

Ce pôle de coopération participe à la résilience du Pays de Saugues dans la mesure où il valorise une ressource territoriale, la laine, avec la volonté de ne pas voir ce patrimoine, tant matériel qu’immatériel, disparaître. Il met en mouvement diverses composantes du territoire : la production et le savoir-faire agricoles, la production artisanale en permettant le développement des activités actuelles. Il a également une dimension culturelle par la sauvegarde du patrimoine matériel, immatériel et touristique en développant l’offre de nouvelles prestations. Enfin la dimension sociale est également présente par le développement des ateliers et chantiers d’insertion.

En savoir plus

Contact : Directeur des ateliers de la bruyère, Pascal Lafont, lesateliersdelabruyere@wanadoo.fr

Site Internet :http://www.lesateliersdelabruyere.fr/

Erreur lors de la création de la miniature : convert: no decode delegate for this image format `/tmp/magick-XX01EzOe' @ constitute.c/ReadImage/503.
convert: missing an image filename `/tmp/transform_d2ddbb3afcb7-1.png' @ convert.c/ConvertImageCommand/2800.
Erreur lors de la création de la miniature : convert: no decode delegate for this image format `/tmp/magick-XXuJ6OTo' @ constitute.c/ReadImage/503.
convert: missing an image filename `/tmp/transform_24540589d6c0-1.png' @ convert.c/ConvertImageCommand/2800.

Fiche résumé réalisée par Adeline Bordais (CGDD-DRI) sous l’initiative et la relecture de Jean-Michel Tanguy (CGDD-DRI) et Geneviève Besse(CGDD) ; à partir des travaux de la version complète "Société résiliente et cohésion sociale". Décembre 2014.