Le groupe Archer à Romans sur Isère

De WikiRésilience

Contexte

L'entrée de ce projet est la (re)valorisation de ressources et savoir-faire locaux autour de la logique de filière.

Dans ce cas, c’est une ressource spécifique du territoire (laine, chaussure, électroménager), qui fait l’objet de l’attention des initiateurs du projet. Dans une situation de perte de vitesse de l’activité en question, de perte de savoir-faire détenus localement, de non valorisation de certains métiers locaux, ces projets cherchent à recréer une filière autour de la ressource donnée en mobilisant des compétences variées, des acteurs socio-professionnels multiples (agriculteurs, acteurs du tourisme, éducation, métiers de transformation de la ressource...).

Description du projet

Le projet de poursuivre la fabrication de chaussures à Romans est né peu après 2005, suite à la fermeture des dernières usines Jordan et Kellian. Le comité d’éthique du groupe Archer a choisi de relancer la production de chaussures avec 3 objectifs :

  • fabriquer en sous-traitance de grands noms pour que ces marques puissent bénéficier du Made in France
  • faire des petites séries pour des créateurs (environ 200 à 300 paires ; « les Chinois, en dessous de 50 000 paires, ils ne te disent pas bonjour »)
  • créer une ligne propre baptisée « Made in Romans » : chaussures totalement fabriquées à Romans avec des cuirs de la tannerie locale Roux.

Une des principales difficultés a été de trouver la main-d’œuvre qualifiée car l’industrialisation avait fait perdre ces compétences. Cette difficulté a été contournée en s’appuyant sur les compétences d’anciens ouvriers retraités. La production de chaussures est une activité qui demande un important fonds de roulement contrairement à d’autres activités du groupe Archer : les actionnaires du groupe ont financé la réouverture de cet atelier qui emploie aujourd’hui 10 personnes.

Ce projet participe à la construction d’un territoire résilient dans la mesure où il s’appuie sur des compétences, une direction et des capitaux locaux. Il valorise les ressources et savoir-faire locaux liés à la tannerie. Le développement de cette activité a permis aussi de faire du lien localement entre les entreprises du secteur de la chaussure. Le développement de l’activité et le rôle moteur d’Archer dans la collaboration inter-entreprise a permis de développer un projet de crèche innovante, en lien avec les besoins locaux.

En savoir plus

Contact : Emmanuelle Benoit, direction@archer.fr

Site Internet : http://www.archer.fr/joomla/index.php/decouvrir-archer/made-in-romans


Erreur lors de la création de la miniature : convert: no decode delegate for this image format `/tmp/magick-XXUpPp2c' @ constitute.c/ReadImage/503.
convert: missing an image filename `/tmp/transform_7cb172174df2-1.png' @ convert.c/ConvertImageCommand/2800.



Fiche résumé réalisée par Adeline Bordais (CGDD-DRI) sous l’initiative et la relecture de Jean-Michel Tanguy (CGDD-DRI) et Geneviève Besse(CGDD) ; à partir des travaux de la version complète "Société résiliente et cohésion sociale". Décembre 2014.