Les Incroyables Comestibles de Clermont-Ferrand

De WikiRésilience

Contexte

Ce projet s’appuie sur la valorisation de ressources pour favoriser le vivre ensemble, la lutte contre les inégalités d’accès aux services essentiels.

Il s’agit plutôt d'un projet dont la « matière première » est une ressource de la nature. Celle-ci peut ensuite être transformée, valorisée dans le but de permettre le retour à l’emploi dans le cadre d’actions d’insertion, de développer des formes de circuit-courts alimentaires dans des bassins d’emplois, de créer des nouvelles formes de solidarité et de partage autour de la production de fruits et légumes bio en milieu urbain, ou encore de revaloriser les métiers de l’agriculture en lien avec des actions d’insertion. En d’autres termes, si la ressource naturelle est le faire valoir de ce type d’initiatives, leurs champs d’action et leurs effets induits rayonnent beaucoup plus largement.

Description du projet

La démarche des Incroyables Comestibles vise à redynamiser les échanges locaux par le partage de fruits et légumes bio cultivés par les habitants sur l'espace public et offerts librement à tous. Todmorden en Angleterre est connue pour être la première ville à avoir lancé l'initiative en 2008. De cette expérience d'autosuffisance alimentaire est né le mouvement des Incroyables Comestibles (Incredible Edible) qui prend une ampleur internationale et se développe en France depuis 2012.

La démarche Incroyables Comestibles de Clermont-Ferrand a été initiée par des acteurs qui se sont depuis mis de côté : les Indignés de Clermont-Ferrand ont organisé une exposition sur le mouvement Incredible Edible dans les locaux de l’association « Parenthèse ». De cette exposition est né un groupe informel. Différents acteurs se sont intéressés à la démarche et ont proposé d’accueillir des bacs de culture sur leurs parvis, comme l’entreprise d’insertion Etudes et Chantiers. C’est en démarchant des brasseries et cafés de la ville que le mouvement a pris de l’ampleur : le Café Pascal, qui se situe sur la place la plus touristique de la ville, a mis à disposition ses 12 bacs, par exemple. Les étudiants de l’Université ont également suivi le mouvement en créant des "carrés potagers à partager" sur les pelouses des différents campus de Clermont-Ferrand. Le groupe des Incroyables Comestibles, composé d’une vingtaine de personnes, a depuis rencontré des élus de la ville et a entamé une collaboration avec le service des espaces verts qui leur a mis à disposition et aménagé un espace sur la place des Salins, une place importante de la vie Clermontoise.

Les prochaines étapes vont impliquer de nouveaux types de partenariats. Quelle est notamment la place la plus pertinente de la collectivité locale dans ce type de mouvement? Faut-il aller vers une collectivité animatrice, où, par exemple, les jardiniers aideraient et accompagneraient les habitants à gérer les espaces verts ? Le principal enjeu serait alors l'évolution des postures, tant pour les habitants que pour les professionnels des collectivités. Le collectif va également avoir besoin de moyens humains pour continuer à développer la démarche, la ville pourrait-elle par exemple mettre à disposition de la démarche un animateur ou un service civique ? À quelles conditions ?

Ce projet contribue à la résilience du territoire dans la mesure où il encourage une appropriation par les habitants des espaces verts dans une démarche citoyenne responsable et bienveillante : prendre soin du bien commun, partager et s’entraider pour créer un plus beau quotidien. Le jardinage urbain permet aussi une reconnexion des citadins avec la nature, dont ils s’occupent et récoltent les fruits, ce qui permet de développer une plus grande sensibilité écologique de la population. Ce mouvement propose un nouvel art de vivre, qui place l’entraide et le partage au cœur de la vie en communauté. L’espace public s’embellit et devient le symbole de la bienveillance des habitants, ainsi qu’un lieu d’échanges vivant entre les différents acteurs du territoire. Enfin, cela permet le développement de ressources alimentaires locales de qualité et accessibles à tous.

En savoir plus

Contact : Cyril Le Fur lefurcyril@yahoo.fr

Site Internet : http://incroyables-comestibles-clermont-fd.overblog.com/

Erreur lors de la création de la miniature : convert: no decode delegate for this image format `/tmp/magick-XX3hjxct' @ constitute.c/ReadImage/503.
convert: missing an image filename `/tmp/transform_d425d1653d97-1.png' @ convert.c/ConvertImageCommand/2800.

Fiche résumé réalisée par Adeline Bordais (CGDD-DRI) sous l’initiative et la relecture de Jean-Michel Tanguy (CGDD-DRI) et Geneviève Besse(CGDD) ; à partir des travaux de la version complète "Société résiliente et cohésion sociale". Décembre 2014.